Chemin de vie
 
Très jeune une vocation se présente aux activités créatrices et inovatrices. En substance : "comment faire le plus de choses possibles avec l'existant". Cela donne une idée de ce que sera plus tard le "comment tirer le meilleur parti de soi". Un esprit de synthèse (aptitude à simplifier) viendra ensuite compléter le tout. Cette curiosité gravira peu à peu les échelons de la complexité, depuis la mécanique, à l'électronique et à l'informatique (diplôme d'ingénieur), puis les sciences de la matière, et enfin les processus de l'esprit. Tout cela se solde au final par une théorie complète, aboutie, et aux applications concrètes.
 
- La mécanique est un premier pas dans le monde, car il est concret, physique, on existe via son corps.
 
- Puis, en progressant, on découvre d'autres mécaniques : quantique, ondulatoire, relativiste. Commence alors à se dessiner une idée du "Tout" (théories du Tout).
 
- D'autres disciplines, comme par exemple le traitement du signal en électronique, nous rapprochent de l'information, qui est le propre de l'informatique.
 
- Les relations humaines, pour leur part, reposent sur l'information qui s'échange par le biais du verbal comme du non-verbal.
- Nous sommes donc conduits à nous intéresser à la personne, le centre névralgique de ces relations humaines, donc à la psyché.
 
- Cela amène ensuite à se poser la question des buts poursuivis, du pourquoi et du comment. Bref, la philosophie n'est plus très loin.
 
- Évidemment, à ce stade, on est alors amené à se demander s'il n'existerait pas une théorie du Tout, du "vrai" Tout, donc une théorie qui engloberait aussi bien les sciences de la matière que celles de l'esprit.
 
Le praticien, Franck, a suivi ce parcours dont les résultats visent harmonie et bien-être personnels.
Aussi, laissons-lui le mot de la fin :
 
Une question qui m'a intrigué une bonne partie de mon enfance est celle-ci : pourquoi la majorité des gens font-ils l'exact contraire de ce qu'ils désirent ? Par exemple ils veulent vivre heureux et font tout pour que cela n'arrive jamais. Je cherchais à comprendre...
 
Aujourd'hui j'ai trouvé la réponse :
 
C'est parce que ces gens ne se connaissent pas, parce qu'il y a erreur sur la personne en quelque sorte. Aussi, je m'emploie à leur permettre de retrouver qui ils sont.
 
"Connais-toi toi-même"
nous disait le philosophe...
 
 
Franck vous propose aujourd'hui de faire, à votre tour,  mais en accéléré,
le même parcours menant à un réel épanouissement personnel.